F. Grimmeisen

Pédagogie

Céline Laly est titulaire du Certificat d'Aptitude à l'enseignement du chant lyrique et enseigne au CRR de Versailles depuis septembre 2020. Elle y dirige également un atelier de théâtre et d'invention musicale. 

Plusieurs fois par an, elle co-organise des stages de chant lyrique avec le metteur en scène Arnaud Guillou (Cie Les Voix Elevées) et la cheffe de chant Agnès Rouquette (professeur au CRR de Paris et au CMA 9).

Par aileurs, Céline Laly est régulièrement sollicitée en qualité de professeur, de tutrice en formation à la pédagogie ou de jury (Académie Gnessine de Moscou, CNSM de Paris, Pôle Sup' 93, PSPPB, Académie internationale de musique de Flaine...).

Ces diverses expériences lui permettent de collaborer étroitement avec de remarquables pédagogues et chefs de chant tels Maguelone Parigot, Marine Thoreau La Salle, Emmanuel Olivier, Agnès Rouquette, Jean-Paul Pruna, Emmanuel Christien ou Eva Rauter.

 

EN QUELQUES MOTS

Par un complet hasard, j’ai très tôt commencé à enseigner le chant lyrique. Mes élèves ont d’ailleurs longtemps été plus âgés que moi. J’ai d’abord enseigné de manière empirique et, n'hésitons pas à le dire, plutôt désordonnée. Avec le temps, j'ai porté une attention nouvelle à mon entourage artistique et ai commencé à nourrir mon expérience pédagogique au quotidien.

Ma formation de chant lyrique au CNSMDP terminée, et après quelques années sur scène, j’ai décidé de retourner pour quatre ans dans ce même établissement, cette fois en classe de pédagogie.

Tout en poursuivant mes activités artistiques, il me fallait approfondir cette autre compétence dont je sentais bien qu’elle était incomplète. J’ai appris à mieux structurer mon discours, à interroger certaines perspectives auxquelles je n’avais jamais pensé. J’ai aussi pu préciser des axes de travail particulièrement chers à mes conceptions pédagogiques, tels le dévelopement de l'autonomie de l'élève et la connaissance physiologique liée au geste vocal. J'ai obtenu le CA de chant lyrique en 2015.

 

A partir de ce moment, je me suis sentie devenir pleinement artiste-enseignante, endossant cette merveilleuse double casquette avec bonheur.

 

Transmettre est un précieux privilège, que je fréquente depuis bientôt vingt ans. J’apporte mes compétences à mes étudiants, lesquels m’apprennent beaucoup en retour. Indubitablement, l’enseignement représente une chance toujours renouvelée d’évoluer humainement dans l’exigence, la discipline, la joie et la réciprocité.