CELINE LALY SOPRANO
Accueil Biographie Audio Vidéo Discographie
Presse

Répertoire Photos Contact
  
    Après des études vocales à Rome (Opera Studio - Accademia Santa Cecilia) et Vienne (Universität für Musik und Darstellende Kunst), Céline Laly obtient à la fois les Prix de Chant et de Musique de chambre du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Se perfectionnant auprès de Thomas Quasthoff, Renata Scotto et Ann Murray, elle est lauréate en 2011 du Concurso Internacional de Canto Montserrat Caballé ; encouragée par l’artiste, cette rencontre est déterminante dans son parcours artistique.

    Interprète éclectique, Céline Laly privilégie fortement une approche théâtrale et dramatique du travail du chanteur, qui la conduit notamment vers le récital, ainsi que des projets intimistes, tels Erwartung (Schoenberg), Le Martyre de Saint-Sébastien et Pelléas et Mélisande / Mélisande (Debussy), Peer Gynt / Solveig (Grieg) ou Kátia Kabanová / Varvara (Janacek). Cette dernière production, mise en scène par André Engel (direction artistique, Irène Kudela) et créée au Théâtre des Bouffes du Nord, reçoit le Grand Prix du Syndicat de la critique 2012 pour la meilleure production lyrique de l’année.

    Poursuivant cette quête dans de multiples répertoires, elle se produit en soliste avec l’Ensemble baroque de Limoges (C. Coin), l’ensemble Pulcinella (O. Gaillard), La Risonanza (F. Bonizzoni), La Clique des Lunaisiens (A. Marzorati), Les Frivolités Parisiennes… Elle collabore également avec la danseuse indienne Mallika Sarabhai lors de projets croisés entre musiciens et danseurs (Darpana Academy of Performing Arts – Inde).

    Sur scène,  Céline Laly chante les rôles de Mélisande (Debussy), Varvara (Janacek), Alcina (Haendel), Rosina (Rossini), Zerlina (Mozart), Micaela (Bizet), Colette (Rousseau), Marguerite (Hervé), Stella (Viardot), dans les mises en scène de J-L Pichon, O. Achard, R. Préchac, M. Reichler, P. Thirion-Vallet, O. Dhénin (Opéra de Marseille, Opéra d’Avignon, Cité de la Musique, Théâtre Déjazet…)… Elle crée également deux opéras contemporains en tant que soliste, Pierre-la-Tignasse de B. Bianchi et Les Aventures de Tyo de F. Bou, et explore par ailleurs les genres très singuliers du théâtre musical et du mélodrame (K. Maratka, G. Asperghis, JP. Drouet, T. Johnson, JR. Guédon...).
 
      Enfin, elle chante le rôle de  Bubikopf pour l’enregistrement de l’opéra Der Kaiser von Atlantis de Victor Ullmann, sous la direction d’A. du Closel. Une sortie DVD de Kátia Kabanová (captation au Théâtre des Bouffes du Nord) est attendue pour 2016.  

                       | English |